Un joueur de football professionnel crée un blog sur le végétalisme et vient en aide aux refuges pour animaux

Jan 27 2021, 6:56 pm

L’espace Bonnes Nouvelles est une collaboration entre TELUS et Daily Hive. Ensemble, nous mettons sur pied un espace pour nouvelles inspirantes où tous peuvent se plonger dans une atmosphère positive via des chroniques et des histoires relatant des initiatives de bienfaisance à un moment où nous en avons tant besoin.

Écrit pour Daily Hive par Jessica Scott-Reid, une écrivaine et animaliste de Winnipeg. Elle est co-animatrice de l’émission Paw & Order, un podcast sur les lois concernant les animaux


Pour tant de Canadiens, les confinements dûs à la pandémie de COVID-19 se sont traduits par une augmentation du temps passé à la maison.

Pour certains, de nouveaux projets, passe-temps, ou même la mise sur pied de nouvelles entreprises ont fait partie de leurs nouvelles occupations. C’est le besoin d’agir et le désir de faire le bien qui ont motivé ce joueur de la Ligue Canadienne de Football à entreprendre ce nouveau projet, suite à l’annulation de la saison 2020 de football.

“Nous étions en juin et je me suis mis à penser : me voici, pour la première fois depuis que j’ai neuf ans, que je ne jouerai pas au football de tout l’été”, se souvient John Rush, joueur des Blue Bombers de Winnipeg.

Winnipeg Blue Bomber John Rush.

Winnipeg Blue Bomber John Rush.

Le quart-arrière champion d’une Coupe Grey s’est demandé : “Mais que vais-je faire avec tout ce temps libre?”

La réponse? Commencer un blog sur le végétalisme, partager les joies de la cuisine végane et ramasser de l’argent pour des refuges animaliers. En quelques mois, son blog Rescue Dog Kitchen est né et, jusqu’à présent, a enregistré plus de 95 000 pages vues et a ramassé plus de 3 000 $ pour un refuge local pour animaux.

C’est suite à la recommandation de son entraîneur que John Rush est devenu végétalien depuis maintenant quatre ans (pratique de consommation qui exclut tous les produits dérivés d’animaux).

“Je devais perdre environ 30 livres car je changeais de position au football”, se souvient-il.

La perte de poids a toujours représenté un défi pour cet athlète de 6’1’’, qui a essayé plusieurs régimes qui lui ont procuré très peu de résultats. Son entraîneur étant lui-même végétalien, celui-ci l’a convaincu qu’un régime à base de plantes l’aiderait à perdre son excès de poids sans compromettre sa force.

“Les bénéfices étaient quasi immédiats” constate John. Il dormait mieux, récupérait plus rapidement après les pratiques, et l’inflammation chronique dans ses deux genoux s’améliorait (arthrite causée par une blessure).

“J’ai enfin pu recommencer à faire des squats”, dit-il en riant.

John a réussi à perdre son surplus de poids. Il s’est aussi intéressé de plus en plus au traitement des animaux en captivité, la cruauté dont ils sont victime, ainsi qu’aux répercussions environnementales de l’agriculture animale. Il a donc persévéré avec le régime et s’est mis à cuisiner des recettes véganes.

En partageant ses nombreuses recettes à base de plantes sur les réseaux sociaux, John a accumulé des followers, curieux de savoir ce que mange un athlète dans une journée.

Avec la saison annulée, ce fut une suite naturelle pour cet athlète populaire, que de déployer ses talents de cuisinier pour une cause.

“Étant un athlète, je cherche constamment à m’efforcer d’atteindre de nouveaux objectifs, de nouveaux buts. C’est ancré dans ma mentalité. Lorsque la pandémie a frappé le milieu du football, je n’avais plus de défis”, nous dit-il.

“Il s’est mis à imaginer son prochain jeu et a pensé : “Je devrais en faire plus pour les animaux. J’ai une plateforme. J’ai une voix.”

Afin de mettre sur pied Rescue Dog Kitchen – son blog sur le végétalisme – John s’est inspiré de son amie et bloggeuse végétalienne Candice Hutchings, alias The Edgy Veg.

Malgré tout, sa motivation principale est venue de ses propres chiens rescapés. Ceux-ci l’ont incité à inclure un volet de bienfaisance à son blog.

John a adopté Bone et Baily, un mélange de chiens de montagne des Pyrénées, après qu’ils aient été abandonnés. “Je me suis rendu compte à quel point leur vie a changé après que je les ai adopté, et combien ils sont heureux maintenant. Je pense aux nombreux animaux qui n’ont pas cette chance”, raconte-il.

John est maintenant un animaliste qui milite pour l’adoption des animaux. Il affirme que les gens ne réalisent pas assez à quel point le Canada a un problème de surpopulation de chiens, et qu’acheter un chien plutôt que l’adopter accroît ce problème.

Il ajoute que les refuges pour animaux étant des organismes sous-financés, il est important pour lui de remettre la moitié des profits générés par le blog à des refuges (par des revenus de publicité, de marchandise et hyperliens vers les produits utilisés dans ses recettes). Son premier don a été au Winnipeg Pet Rescue Shelter et il prévoit diversifier ses dons pour distribuer les prochaines sommes amassées.

Avec ses recettes populaires, notamment sa Salade de pâtes Grecque avec tofu et feta, son Mijoté de bœuf végan, et la Sauce tomate spéciale de maman, le blog Rescue Dog Kitchen devient autant un passe-temps qu’une forme d’activisme pour cet athlète qui semble être “hors-saison” pour une période indéterminée (il travaille aussi à temps partiel pour une banque).

“La façon dont nous traitons les animaux, tous les animaux, est si piètre et ce n’est pas durable”, ajoute-t-il.

“J’aurais pu écrire un blog sur n’importe quel sujet, mais je voulais sincèrement démontrer au monde qu’il est possible de se passer de produits animaliers dans notre alimentation.”

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT